pour les amis et les internaute
mangas,jeux video,livres,musique,film,et JDR tout ceci et sur Ssmiley
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

poemes
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   pour les amis et les internaute Index du Forum  .::. pour les amis et les internaute  .::. Livres

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
mortak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 66
Localisation: Hellcity

Message Posté le : Jeu 27 Jan - 17:55 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

voici pour vous humains un grand honneur! Mes poèmes!
Donnez votre avis et soyez constructifs!

POÈME N°1   
    
j'ai regardé
et j'ai vu des choses
que peu de personne osent
regarder

ces gens
sont couvert de sang
la folie est libre
la folie contrôle
la folie est invisible

des personnes tuent
dans les lycées et universités
comme dans les crèches
qui abritent la prochaine génération

les raison de ces personnes
eux même ne les comprennent
c juste une envie
ou un désir
qui se réalise

ces gens
sont couvert de sang
la folie est libre
la folie contrôle
la folie est invisible

ils tuent
car dans ce monde
ils n'ont plus leur place
ce monde n'est pas un palace
c'est juste un enfer immonde

ils ont tué
car leurs masques
sont tombés

ces gens
sont couvert de sang
la folie est libre
la folie contrôle
la folie est invisible

grâce a leurs présences
nous sommes prévenus
qu'aujourd’hui est le jour
de la décadence…   
    
POÈME N°2   
    
J’ai grandi dans un monde pourri   
Où les générations présentent   
La fin de leur monde   
    
Le monde s’autodétruit   
L’avidité a force de loi   
Et chaque génération ne pense qu’a soi   
    
Parents et enfants   
Ne se comprenne plus   
Dans ce monde de destruction   
Et de non-sentiments   
    
La consommation    
A toute notre foi   
Et les dieux des nations    
E nomment argent   
Et sourire de convenance   
    
Mais nos nouveaux dieux   
Sont bien capricieux   
Car certains sont aussi pourris que riches   
Alors que d’autres sont de vrais saints désargentés   
    
C’est un monde   
Plein de contradiction   
Parfois a votre convenance   
D’autres fois vouées à votre perte   
    
C’est le temps des richesses extrêmes   
Mais aussi de la pauvreté sans dignités   
Tous les moyens sont bons   
Pour soutirer aux défavorisé   
 Le peut qu’ils ont   
    
Cet univers est condamné   
Par la faute de ses fantasques habitants   
vil et arrogant, riches comme pauvres   
Se précipitent vers leur propre destruction…   

    
POÈME N°3   
    
Un sourire sardonique aux lèvres   
Ainsi sont les hommes d’affaires   
Dévoreurs voraces, s’ils continuent ainsi   
C’est notre monde qu’ils dévoreront   
    
Ils prônent l’écologie et l’évolution   
Mais ils ne pensent qu’a la consommation   
Du haut de leur immeuble immense   
Ils dirigent le monde et l’amènent vers sa destruction   
    
Ils se prennent pour des dieux, soi disant bienveillant   
Alors qu’en réalité ils ne pensent qu’a leur compte en banque   
Certains vivent dans la pauvreté des plus précaires   
Alors qu’eux vivent dans le luxe et l’opulence   
    
Ils sont les premiers à se déclarer bien-pensant   
Mais le reste de la population n’ignorent tien   
De leur crime comme de leurs dernières exactions   
Ils sont la vermine de notre monde et notre promesse de destruction   
    
Quand sonnera le glas de la fin de notre monde   
Tous nous répondront à son appel   
Car nous sommes prévenus de sa proche arrivée   
Grace à ses messagers immondes…   
    
Poème n°4   
    
Si l'on associe   
Les gens à des joyaux   
Elle, elle serait un diamant   
Le plus pur, le plus beau   
    
D’une beauté à nul   
Autre pareil   
Totalement inaccessible   
Aux communs des mortels   
    
Même si de glace   
Est ton cœur   
Sous son regard   
Il s'emballera   
    
Tes pensées   
Seront toutes tournées   
Vers son incomparable éclat   
Et ton cœur s'embrasera   
    
Comme les papillons la nuit, tu t’approcheras   
Et tout comme eux tu te consumeras   
A son si pur éclat...   
    
Poème 5   
    
Mon cœur crie   
Mes lèvres restent closes   
Je ne pense qu'à elle   
Pense-t-elle à moi?   
    
Moi qui joue avec les mots   
Dans ma bêtise je lui ai écrit   
Depuis je n'ai de cesse de le regretter   
Ma lettre, la lit elle?   
    
Je me suis confié   
Je lui ai montré ma faiblesse   
À moi elle s'est attachée   
Mais pourquoi sans cesse me repousse t-elle?   
    
J’avais des murailles   
Elle les a mis à mal   
J’ai fait de même pour les siennes   
Pourquoi a t-elle si peur de leur regard?   
    
Chaque jour ma passion pour elle   
S’agrandit, tout comme ma haine   
Envers ces imbéciles et leurs avis   
Aurais-je de nouveau droit à ses lèvres?   
    
Poème 6   
    
Parfois l'obscurité règne   
Et soudain une lumière apparait   
C’est elle,   
Un ange descendant du ciel...   
Son aura rayonne   
D’un éclat incomparable   
Alors nos désirs tous   
Partent en fumés...   
Ils sont brulés   
Par une nouvelle clarté   
Il y a une révélation:   
C’est elle...   
Elle qui est tout   
Elle qui importe   
Et non notre pauvre   
Et malmenée chaire   
Cette nouvelle compréhension   
Se fait en quelques secondes   
Comme en cent ans   
Et quand elle ne nous est pas destinée   
Nous laisse vide   
De toute émotion...   
    
Poème 7   
    
Quel étrange jeu que celui de la vie   
Qui n'a d'autre objectif que la satisfaction des envies   
Ni perdants   
Ni gagnants   
Et pourtant...   
    
On est seul   
On ne l'est plus   
Et de nouveau la solitude   
On change, on se métamorphose   
Avant de redevenir ce qu'on est vraiment...   
    
C’est un jeu sans prix, on le décrit comme un don   
Que ce soit dut à dieu ou pas, les candidats   
Sont ceux du hasard   
Parfois contraint de participer   
Parfois bienheureux de jouer...   
    
On est vivant, on est mort   
Un seul but, une seule finalité   
À ce jeu qui n'a guère d'intérêt   
La fin de l'existence   
Sans perdants ni gagnants...   
    
Poème 8   
    
L’amour peut être clair comme obscure   
L’amour peut se montrer rapidement mais aussi être discret   
Il peut être révélé ou caché   
Il peut avoir besoin de personne pour éclore   
Ou au contraire avoir besoin d'une clé   
    
Poème 9   
    
la terre est sons
la terre est sensation
la terre est rassurante
la terre souffrance
la terre est angoissante
la terre est jouissance
la terre est songe
la terre est mensonge
la terre est notre habitation
la terre est notre prison
nous t'aimons
nous te détestons
tu nous donnes nos rêves
nous te brisons
tu es notre mère
et nous te maudissons
nous te rejetons
nous profitons
de ton amour
si facilement donné
si chèrement payé
infini amour
non mérite
non respecté
si mal acquis
tu devrais nous haïr...   
    
Poème 10   
    
Dualités des âmes
Damnés par leurs propres
Existence, ramenés de trépas à vie
Ils existent
Alors qu’ils ne le devraient pas.

Impies à tout
Et à tous
Ils sont pourtant la
Invisible et triste
Sans monde d’attache

Créés par leur espèce originale
L’évolution les a rendus
  Étrangers à leur monde
Parmi nous
Mais nous ne les voyons pas

Dans la souffrance
Ils eurent leurs renaissances
Double et unique à la fois
Nous attendons
Nous existons   
    
Poème 11   
    
La vie est le livre sacré
Dont les pages de l'amour
Sont déjà depuis longtemps passées

Toujours on désire un détour
On voudrait y retourner
À ces pages fanés

Mais déjà, là,
La page de la mort est-là   
    
Poème 12   
    
Homme du jour   
Homme de la nuit   
Homme du vide   
Enfants des cris   
Du sir au matin   
Tu m’appartiens   
    
Poème 13   
    
Un pas en avant   
Est un pas en arrière   
Plus tu pense avancer   
Plus tu ne fait que reculer   
Tu pense au futur   
Mais tes actes sont Passé   
Tu crois expérimenter des choses nouvelles   
Mais tu ne fait que reproduire les mêmes erreurs   
Un pas en avant   
Et tu retourne dans le passé   
Avance, avance petit homme   
Mais dit moi, que feras-tu   
Que fera tu quand tu auras trop avancé   
Et donc trop reculé ?   
Quel sera ton choix   
Toi qui à la foi   
Quand tes pas t’auront amené   
Au temps premier ?   
    
Poème 14   
    
Un pour trois   
Et trois pour un   
L’un possède   
Deux observent   
L’un vit   
Un autre défend   
Le dernier est l’esprit   
Tous vivants   
Tous incomplets   
Royaume du jour   
Royaume de la nuit   
Toujours on dissimule   
Notre vraie nature   
A notre sang mêlé   
Des sceaux étaient imposés   
Il me donnait la priorité   
Mais l’un à été brisé   
Comme notre état premier   
Et maintenant il faut lutter   
Dans cette valse endiablée…   

_________________
Je suis Dieu,Dieu de la Mort évidemment...
Mon amour est la Déesse,la Déesse de la Vie...
Prélats,répandez mes paroles!

Pseudo:Mortak sur le plupart des jeux,ainsi qu'Hekati,pour ne pas vous servir XD


Revenir en haut
            MSN Skype   

Publicité






Message Posté le : Jeu 27 Jan - 17:55 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Jeu 27 Jan - 18:43 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Oo tous sa d'un coup d'un seul... Ils sont tous excellent...
Perso mon prefere est le 9° poeme...

Tu devrais faire des haikus... Meme si je pense que tu a deja essayé...
_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

Crunchy
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 64
Localisation: pourrières

Message Posté le : Jeu 27 Jan - 22:16 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

je kiff le poeme numero 1 il resemble tro a ce ke pense tu t gaver
_________________
Vive la Déesse dont je suis le Prélat =)


Revenir en haut
              

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Ven 28 Jan - 17:25 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Bon alors, je vais en dire un que j'ai ecrit y'a 2 ans :

Ainsi lorsque je déploie mes ailes,
On ne peut s'étonner,
De ne pas les trouver pareilles,
Mais plutôt partagées.
Partie gauche, des plumes blanches
Coté sage, coté ange.
Partie droite, le bel affront,
Des écailles noires pour le démon.
Et quand le moment est de choisir,
La vérité n'est pas belle à dire.
Ange ou démon, démon ou ange ?
Je ne veux pas que cela change. 
 
J'aimerais avoir vos avis... 

_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

mortak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 66
Localisation: Hellcity

Message Posté le : Sam 29 Jan - 11:09 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

pas mal nours pas mal du tout j'aime beaucoup ca montre bien la dualité de nos ames,ni bonne ni mauvaise,un peu de chaque XD
_________________
Je suis Dieu,Dieu de la Mort évidemment...
Mon amour est la Déesse,la Déesse de la Vie...
Prélats,répandez mes paroles!

Pseudo:Mortak sur le plupart des jeux,ainsi qu'Hekati,pour ne pas vous servir XD


Revenir en haut
            MSN Skype   

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Sam 29 Jan - 12:18 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Merci beaucoup Ô mon dieu... ^^
_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

alka
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 130

Message Posté le : Sam 5 Fév - 14:11 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

sa va sa gere
_________________
Je suis une bete feroce mais avec un gros coeur tendre pour mes proches ^^ et oui meme les demon on une faiblesse


Revenir en haut
            MSN   

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Sam 5 Fév - 15:37 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Tu parle des quels???
_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

alka
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 130

Message Posté le : Sam 5 Fév - 15:38 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

du tien mais ceux de ben sont bien aussi
_________________
Je suis une bete feroce mais avec un gros coeur tendre pour mes proches ^^ et oui meme les demon on une faiblesse


Revenir en haut
            MSN   

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Sam 5 Fév - 15:59 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Ah ok..  alors merci mon lelexounet...


_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

alka
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 130

Message Posté le : Sam 5 Fév - 19:57 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

alors la c la charette qui se fout de la chariter tu me fait des calin ou tu me fait la geule fo savoir
_________________
Je suis une bete feroce mais avec un gros coeur tendre pour mes proches ^^ et oui meme les demon on une faiblesse


Revenir en haut
            MSN   

Firo Prochainzo
Les paumés...
Les paumés...

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 167
Localisation: Pres d'une ruche

Message Posté le : Dim 6 Fév - 12:41 (2011)    Sujet du message : poemes Répondre en citant

Cf ma signature...
_________________
Et si on créait une fabrique d'enfants en peluche pour les ours ?


Ce n'est pas ma faute, si, en écrivant, mon stylo se transforme en scalpel.


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 09:44 (2018)    Sujet du message : poemes

Revenir en haut
              

   pour les amis et les internaute Index du Forum .::. Livres
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.